BRÈVES
Projet de réintégration OIM: 50 migrants de retour bénéficient d’une formation au centre d’incubation de l’université de l’entrepreneuriat de 2IAE à Azaguié (agriculture, bâtiment) 2018-09-11 | Banque Arabe de développement : Ouverture à Abidjan d`une table ronde ministérielle sur la stratégie de la Banque Arabe de Développement (BADEA) 2018-09-08 | Fonction publique: Le Directeur de Cabinet du ministère de la Fonction publique, Séraphin Oka a procédé le samedi 08 septembre à Abidjan au lancement des compositions de l`édition 2018 des concours de la Fonction publique 2018-09-08

Le Port Sec de Ferkessédougou
« Bientôt une réalité » selon le ministre Ally Coulibaly
La délégation ivoirienne conduite par le ministre Ally Coulibaly et celle du groupe chinois COMPLANT conduite par sa présidente LIU-YAN
La Côte d’Ivoire et la Chine ont signé un accord portant sur le financement de la construction du Port sec de Ferkessédougou. « Le port sec de Ferkessédougou sera bientôt une réalité » selon le ministre Ally Coulibaly.
L’accord de financement figure parmi les neuf qui ont été signés lors du forum ivoiro-chinois, qui s’est tenu le vendredi dernier, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Le Projet porté par le ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoirien de l’Extérieur Ally Coulibaly consiste à construire et exploiter les infrastructures du port sec de Ferkessédougou dans la région du Tchologo à 600 Km d’Abidjan afin de désengorger et rapprocher le port Autonome d'Abidjan de ses partenaires régionaux (Mali, Burkina Faso, Niger).Ces infrastructures comportent trois (3) composantes principales: une plateforme logistique (entrepôts, chaîne de froid etc.) ; un dépôt d'hydrocarbures ; un abattoir régional et un marché à bétail et une zone industrielle pour le développement des activités de transformation des produits agricoles et miniers. D’un coût estimé à 302,9 milliards FCFA, le projet dont les études ont été réalisées et achevées depuis 2015 par le bureau national d’étude technique et de développement (BNETD) va s’étendre sur plus de 3 185 hectares. Il fait partie des projets prioritaires pour l’émergence de la Côte d’Ivoire en 2020. Selon les études du BNETD ce sont 100.000 emplois, que devrait générer le port sec une fois opérationnel. Il faut noter que le projet vise surtout à contribuer durablement au développement des régions du nord du pays, redynamiser et consolider les acquis du transport ferroviaire à destination des pays de l’hinterland et mettre à disposition des opérateurs économiques les conditions optimales d'accueil, de services et d'utilisation de la plateforme multimodale.
Service Communication
2018-09-03
Newsletter Intégration
Newsletter Diaspora
Ministère de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de L'exterieur
Abidjan-Plateau Cité Administrative, Tour C 22ème étage
Adresse: 01 BPV 225 Abidjan 01- Tel : 20 33 12 12 / Fax: 20 22 41 56
Email: info@integration.gouv.ci
Site-web :www.integration.gouv.ci